La MP désigne la CENCO comme l’un des obstacles à la mise en œuvre de l’accord

Le bureau politique de la Majorité présidentielle a dressé, ce mercredi 28 juin 2017, une liste des points qui font obstacles à l’application de l’accord du 31 décembre. Autour de son secrétaire général Aubin Minaku, la Majorité présidentielle a désigné notamment la CENCO et la «politisation» des obsèques d’Étienne Tshisekedi, comme des causes profondes de la non-mise en œuvre de cet accord.

«Des profondes divisions au sein du Rassemblement, des difficultés éprouvées par la CENCO pour concilier les vues de toutes les parties prenantes sur les deux dernières questions de divergences, à savoir la désignation du Premier ministre et du président du Comité national de suivi de l’accord et du processus électoral ainsi que la provenance de ce dernier, de l’intransigeance et du radicalisme d’une frange de l’opposition politique de l’orientation donnée par la CENCO sur la question des candidatures au poste de Premier ministre, de la politisation malsaine des questions funéraires dans la gestion des affaires de l’État, du temps élastique consacré par les évêques aux consultations au pays et à l’étranger, de la passivité des évêques à intervenir sur certains points au moment des négociations alors que leur intervention pouvait faire avancer le processus et fixer l’opinion, de graves suspicions de collusion avec les personnes concernées par les dossiers relatifs aux mesures de décrispation politique, fondées sur des plaidoyers intempestifs en leur faveur, des divulgations d’informations au sujet de certaines questions hautement sensibles des négociations, du non respect des principes de l’indépendance de la justice et de séparation des pouvoirs, pourtant consacré dans la constitution, et ce pour des raisons purement politiciennes, de la mise à mal de la neutralité attendue des évêques jouant le rôle de bons offices », peut on lire dans le compte rendu de la réunion de la MP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *