Le PGR a retiré l’autorisation de sortie accordée à Katumbi

Dans une correspondance datée du 20 juin 2017 et adressée au Bâtonnier Jean Joseph Mukendi, avocat de Moïse Katumbi, le procureur général de la République (PGR), Flory Kabange, a annoncé le retrait de l’autorisation de sortie du territoire national accordée à l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga.

Le PGR justifie sa décision par le «non-respect du devoir de réserve » qu’il dit avoir constaté chez le prévenu, alors que ce dernier y était astreint.

« En vertu du paragraphe trois de la correspondance [ayant autorisé Moïse Katumbi à quitter le territoire congolais], je retire à votre client ladite autorisation lui accordée le 20 mai 2016. Il est tenu dès la réception de la présente à se présenter devant le magistrat instructeur », a écrit  Flory Kabange

Moïse Katumbi fait l’objet des démêlés judiciaires en République démocratique du Congo depuis la déclaration de sa candidature à la prochaine présidentielle. Le 19 mai 2016, cet ancien membre de la MP avait été inculpé par la justice congolaise pour atteinte à la sûreté de l’État, avant de bénéficier, vingt-heures plus tard, de l’autorisation de sortie du territoire congolais pour raison de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.