Assassinat de M’zee Laurent Désiré Kabila: Les lunda demande une mesure de grâce présidentielle pour leur frère Eddy Kapend

Le colonel Eddy Kapend a été jugé et condamné avec d’autres personnes pour l’assassinat de M’zee Laurent Désiré Kabila, dans un « procès jamais achevé ».

Dans une déclaration publiée le 15 mai 2020 à Kolwezi, dont une copie est parvenue à nos confrère de Politico.cd,  » le peuple Lunda,  » convaincu de l’avènement de l’État de droit, sollicite une mesure de grâce en faveur de son fils qui a donné le meilleur de lui-même pour ce pays ».

le peuple Lunda dit « constater que, depuis décennies déjà, plusieurs de ses fils, dont le colonel Eddy Kapend, croupissent injustement et innocemment en prison dans le dossier non encore élucidé jusqu’à ce jour, celui de l’assassinat odieux du feu président de la République, M’zee Laurent Désiré Kabila ».

Pour le peuple Lunda, il ne s’agit pas d’une condition de fond mais plutôt du pouvoir discrétionnaire du Chef de l’État en tant que magistrat suprême.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *