Procès 100 jours: Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de prison

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a condamné  ce samedi 20 juin 2020 Vital Kamerhe et Samih Jammal  à 20 ans des travaux forcés pour infraction de détournement de 48 millions. Le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi est aussi condamné à 10 ans de non éligibilité (privation du droit politique). Le tribunal décide aussi de l’exclusion définitive du territoire national de Samih Jammal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.