Procès 100 jours: Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de prison

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a condamné  ce samedi 20 juin 2020 Vital Kamerhe et Samih Jammal  à 20 ans des travaux forcés pour infraction de détournement de 48 millions. Le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi est aussi condamné à 10 ans de non éligibilité (privation du droit politique). Le tribunal décide aussi de l’exclusion définitive du territoire national de Samih Jammal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *