Procès 100 Jours: La parti civile n’a pas su établir un lien entre Vital Kamerhe et Jamal

Répondant à la question de savoir comment son choix a été porté sur l’entreprise Samibo, Vital Kamerhe a expliqué et demontré avec un document à l’appui qu’il n’avait participé à la décision d’octroyer le marché à Samibo et que cela était déjà fait pendant le gouvernement Tshibala qui avait comme ministre  de l’environnement Justin Bitakwaria.

Le tribunal a demandé à l’accusé son implication dans le versement de plusieurs millions de dollars à la société Samibo pour l’achat de maison pré fabriquées . L’accusé a répondu à la tribunal qu’il posait la question à la mauvaise personne et cette question devait être normalement posée à la chaîne de dépense dont le ministère de budget,la banque centrale et le ministre de finance.

sur ce le procès est renvoyé au 3 juin 2020 et plusieurs personnes sont invités à comparaître comme témoins dans cette faire dont le Directeur de la banque Centrale, le secrétaire du ministère de l’environnement etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.