L’histoire de la lettre d’Etienne Tshisekedi est fausse

L’un des signataires de l’acte de Genval , Raphaël Katebe Katoto a démenti l’information selon laquelle le défunt président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, aurait laissé le nom d’un Premier ministre à travers une lettre adressée à la CENCO.

C’est dans un point de presse en cours qu’il tient en ce moment à Fleuve-Congo Hôtel que Raphaël Katebe Katoto a contesté cette information pourtant affirmée par les évêques de la CENCO et les cadres du Rassemblement.
«Tshisekedi ne m’a jamais parlé d’un candidat unique. Même pas de son fils. Dire que j’ai appelé Tshisekedi pour lui parler de mes ambitions, c’est du mensonge. Lui-même il ne m’appelait jamais Raphaël, il m’appelait président. Et il n’a jamais refusé ma candidature à la Primature. C’est faux de dire qu’il a laissé une lettre. Il ne m’a jamais parlé de cette lettre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *