L’an 1 de l’alternance en RDC

24 janvier 2019, 24 janvier 2020, cela va faire une année, qu’il y a alternance entre Joseph Kabila Président sortant et Antoine Tshilombe Tshisekedi Président entrant en République Démocratique du Congo. C’est aussi une  occasion pour les Kinois d’évaluer le travail abattu jusque là par l’actuel régime. Dans les rues de Kinshasa, certains sont satisfaits du travail fait par « Fatshi », bien que ça soit un début, pour les autres, rien n’est fait après le départ de Kabila.

Dans cette même logique,le comité laïc de coordination (CLC) a adressé un message au chef de l’Etat ce vendredi 24 janvier, date marquant l’an 1 de Félix Tshisekedi à la tête du pays.

Dans son message, le CLC présente quelques actions regroupées en quatre axes susceptibles de provoquer les effets d’entrainement sur les autres secteurs de la vie nationale. Il encourage également le chef de l’Etat à dissoudre la chambre basse du parlement au cas où cette institution continuait à « donner des signaux négatifs de maintien de la léthargie de l’Etat au détriment des attentes réelles de la population et de nos partenaires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *