La dépouille d’Etienne Tshisekedi, rapatrié en « héros national » au pays de ses ancêtres en RDC

En juillet 2016, après deux ans d’absence pour des soins en Belgique, le mythique opposant avait suscité un raz-de-marée populaire et ravivé un immense espoir. Le vieil homme de 83 ans, usé par la maladie, a mené alors son dernier combat contre le président Joseph Kabila et pour la tenue d’élections, maintes fois repoussées.

Ce jeudi 30 mai 2019, sa dépouille est rapatriée en RDC, après deux ans d’attente à Bruxelles. Durant tout ce temps, le corps de l’opposant historique a été l’objet d’une série de tractations politiciennes autour de son retour.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *