Jean Lucien Bussa lâche Kabila et adhère à l’Union sacrée

Dans une lettre écrite à Joseph Kabila, autorité morale du FCC, le ministre du commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa, indique avoir décidé de s’inscrire dans la dynamique engagée par Félix Tshisekedi qui, selon lui, prend en compte les réformes préconisées par son parti, la coalition des démocrates (CODE).

 » Quoique le FCC n’ait pas pris part aux consultations initiées par le président de la République,  Chef de l’Etat, il s’avère, par ailleurs, que les conclusions de celles-ci ont mis en exergue une convergences de vues entre le discours du président de la République et nous mêmes sur les réformes électorales « , peut-on-lire dans sa correspondance adressée à l’ex président de la République,  Joseph Kabila.

Ces réformes portent essentiellement sur le retour de l’election à deux tours et la suppression du seuil d’éligibilité imposé aux partis politiques.

La CODE de Jean Lucien Bussa compte 8 députés à l’Assemblée nationale.

src: mediacongo.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.