Climat: COP23 la RDC espère une compensation à la hauteur de ses efforts

La 23ème conférence des Nations unies sur le climat (COP 23) s’est clôturée vendredi 17 novembre à Bonn (Allemagne). A cette conférence,  les 196 parties engagées à la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCUNCC), ont dressé une feuille de route pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris en 2018.

Les chefs des délégations  de différents pays ont exprimé leurs besoins et leurs ambitions pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris, en 2018.

De son côté, la RDC a affiché sa volonté de s’engager sur la trajectoire collective, devant déboucher sur un monde sobre en carbone.

Kinshasa a par ailleurs souhaite que des mécanismes justes et équitables de compensation puissent être mis en œuvre, à la dimension de ses efforts, afin de lui permettre de renforcer davantage son action climatique, notamment en ce qui concerne la Réduction des émissions dues à la déforestation et dégradation des forêts (REDD+) ainsi que la  protection des réserves de la tourbière.

La RDC a fait savoir à l’opinion nationale et internationale que la REDD+ est prête à être mise en œuvre. Et les pays à forêts tropicales humides font de leur mieux pour respecter les directives de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, afin de produire des résultats crédibles.

Les délègues de différents pays se sont fixés rendez-vous à la COP 24,  prévue en Pologne en 2018.

Src: radiookapi.net

Please follow and like us:
Follow by Email
https://www.facebook.com/Rdc-EveilInfo0
https://www.facebook.com/Rdc-EveilInfo
Twitter
Visit Us
YouTube

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *