Ministre Acacia Bandubola: « Maintenant, je me sens bien. Je suis en forme. Je n’ai plus tous les symptômes que j’avais quand j’étais malade»

Infectée dès les premières heures du franchissement de la pandémie à Kinshasa, la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, envoie un message clair aux sceptiques, après sa guérison : « Comme eux j’étais sceptique ; comme eux, je pensais que c’était un jeu… Je pensais que c’était utopique. Le Coronavirus existe. C’est une maladie très mortelle, c’est une maladie qui est réelle et qui est déjà en RDC. Cette maladie est entrée dans ma vie, est entrée dans ma chair, dans ma famille et m’a pris deux êtres chers. Elle m’a pris ma grande sœur et mon grand frère. Il faut que nous soyons conscients et que nous ne puissions pas prendre à la légère cette maladie ».

Le secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte au Coronavirus lui a délivré l’attestation de guérison le dimanche 5 avril.

« Maintenant, je me sens bien. Je suis en forme. Je n’ai plus tous les symptômes que j’avais quand j’étais malade : de grosses fatigues, la respiration difficile, des maux de tête… Je recommande aux Congolais d’observer scrupuleusement des mesures-barrières mises en place par le gouvernement. Je recommande aussi aux gens de porter des masques pour se protéger. Parce qu’il y a des gens qui sont malades sans présenter des symptômes du Coronavirus », recommande Acacia Bandubola.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *