Manifestation contre l’augmentation des frais académiques à l’UNIKIN

La journée de ce lundi a été très tendue à l’université de Kinshasa et aux alentours. Les étudiants ont, une nouvelle fois, manifesté contre l’augmentation des frais académiques fixés à 490.500 fc pour les classes de recrutement (G1 et préparatoire) et 485.500 fc pour les classes montantes (G2 à L2).

Ils ont, dans la foulée, vandalisé le siège de l’association des professeurs, la salle de promotion située au bâtiment administratif, la banque commerciale du Congo, le rectorat ainsi que d’autres infrastructures se trouvant sur le site universitaire.

En réaction aux actes de vandalisme des infrastructures universitaires perpétrés ce lundi 6 janvier par quelques étudiants en colère, l’association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) a annoncé la suspension des activités académiques jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *