L’UE prépare un désordre général en RDC comme ce fut le cas avec la Libye

La Nouvelle Classe Politique et Sociale, NCPS en sigle, a condamné les sanctions imposées aux neuf autorités congolaises par l’Union Européenne. Dans une déclaration faite ce samedi 3 juin 2017.

Le porte-parole de ce parti politique estime que l’Occident prépare une déstabilisation de la RDC à travers ces sanctions, comme ce fut le cas de la Libye.

Selon la NCPS, les occidentaux se servent de la protection des droits de l’homme pour s’ingérer dans les affaires intérieures des « pays jugés faibles » auxquels elles veulent imposer leur volonté.

« Pour la NCPS, ce comportement néocolonialiste révèle un plan machiavélique tendant à décourager les responsables congolais en vue de préparer un désordre généralisé dans le pays à l’instar de celui instauré en Libye après l’éviction de Mouammar Kadhafi ». a déclaré le porte parole de cet plateforme politique.

Toute en déclarant sa solidarité avec les personnalités ciblées par les sanctions, la NCPS invite la classe politique et le peuple congolais à sauver la patrie « en péril » en « barrant la route au plan machiavélique de l’Occident qui veut mettre le pays à feu et à sang ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *