Les musulmans du monde entier ont commémoré ce vendredi la fête de mouton

Les musulmans du monde entier ont commémoré ce vendredi la fête de mouton.Cette tradition se fête le dixième jour du mois Zul Indja du calendrier lunaire de chaque année. Selon le croyance islamique, cette fête symbolise les écritures selon lesquelles le prophète Abraham voulait sacrifié son fils unique Isaac.
Plusieurs cérémonies se sont déroulées à travers la ville de Kinshasa, déjà tôt ce matin dans la commune de Kinshasa les musulmans se sont retrouvés autour de leur khalifat Ahmad Malik.

L’offician du jour, Cheick Radjabu a fait savoir que « cette journée s’avère importante pour les musulmans car selon lui, ils sont la seule communauté qui se conforme à la loi divine, »il a appelé les musulmans à la crainte de Allah.
Au cours de cette cérémonie, les muridi (les sages du mosqué) ont prié pour que le climat de paix règne en Rdc. A la fin de cette prière les fidèles ont partagé le repas question de consolider leur liens.

Cette date qui signifie « la Fête du sacrifice », est l’une des célébrations les plus importantes liées à la foi musulmane. Il s’agit d’une commémoration de la soumission d’Abraham (Ibrâhîm en arabe) à la volonté de Dieu lorsque celui-ci lui demanda de sacrifier son fils Ismaël.

Certaines interprétations considèrent qu’il s’agit plutôt d’Isaac, le Coran ne mentionnant pas le nom du fils renchéri le Cheick Radjabu.
Il faut noté cette fête est toujours prévue au dates suivantes le vendredi 11 Septembre pour cette année 2017, le mardi 21 Août 2018 et dimanche 11 Août 2019. Ces dates peuvent être décalées d’une journée selon la prise en compte ou non du croissant la lune marquant le début du mois.

Par: Bizy Ekee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *