Les agents du ministère des Affaires étrangères radicalisent leur grève

Les agents du ministère des Affaires étrangères ont radicalisé leur grève depuis le vendredi 9 juin 2017. Ils revendiquent notamment la reconnaissance du statut de diplomate ainsi que des arriérés dans la paie de leurs primes permanentes. Ils ont manifesté en barricadant l’entrée principale du ministère afin d’interpeller Léonard She Okitundu, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale, qui avait promis de s’impliquer personnellement.

C’est depuis le 24 octobre 2016 que le personnel de ce ministère est en grève.

« Les revendications étaient regroupées en deux : le premier palier était d’ordre administratif et le deuxième d’ordre financier. Sur le plan administratif, il s’agit de la carrière diplomatique : le statut du diplomate, le dossier promotion, le dossier d’intégration et le dossier des  nouvelles unités qui devraient être traités »,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *