Le gouvernement Bruno Tshibala en formation pour renforcer leur capacités et leadership

Les ministres et vice-ministres du gouvernement Bruno Tshibala ont été formés sur le leadership et le renforcement de l’efficacité. Selon le ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, ce séminaire a visé à outiller tous les membres de l’exécutif national à atteindre les objectifs assignés au gouvernement.

« Nous devons œuvrer pour atteindre les objectifs qui ont été assignés au gouvernement d’union nationale : soutenir la tenue des élections libres et travailler pour la stabilité du cadre macro-économique, améliorer le social de populations mais également veiller à la paix, la sécurité et à la cohésion nationale », a rappelé Modeste Bahati, à la clôture de l’atelier.

Cette formation qui a duré deux jours a aussi concerné la gestion des résultats et le fonctionnement de la politique extérieure de la RDC.

Les membres du gouvernement ont aussi bénéficié de la formation sur la déontologie, la discipline et le code de l’agent public de l’Etat.

Nouveau dans le gouvernement Tshibala, le ministre des PT-NTIC, Emery Okundji, promet d’appliquer les leçons apprises afin de « juguler la fraude » dans son secteur.

« C’est notre première fois d’être au gouvernement. La fraude est massive dans mon secteur. Tout ce que nous pouvons faire c’est chercher des voies et moyens pour juguler cette fraude pour que l’Etat puisse bénéficier de ses ressources », a affirmé Emery Okundji.

Cet atelier a été organisé par le secrétariat général du gouvernement avec l’appui du Secrétariat national pour le renforcement des capacités (SENAREC).

A la clôture de ce séminaire, les membres du gouvernement ont demandé au SENAREC d’étendre la formation aux membres de leur cabinet, pour plus d’efficacité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *