Bruno Tshibala présente un budget d’environ 7 milliards 800 millions de dollars

Le mercredi 31 mai 2017, à l’Assemblée nationale, le premier ministre  Bruno Tshibala a présenté le projet de loi de finance pour l’exercice 2017, évalué à 11 301 343 655 581 FC  (7 783 294 528,637052 USD).

Les recettes proviennent du budget général en raison de 10 013, 4 milliards des Francs congolais et du budget annexe et comptes spéciaux de 1287,9 milliards des FC

Le chef du gouvernement fait remarquer que ce projet trouvera des ressources grâce à la moralisation de la vie publique, à la lutte contre la corruption, la fraude, l’évasion fiscale et douanière et aux sanctions sévères contre les corrompus. Bruno Tshibala a souligné que 1 169 milliards des FC sont prévus dans ce budget pour l’organisation des élections prévues pour cette année.

Devant les élus nationaux, le Premier ministre a promis d’appliquer rigoureusement « une politique de la dépense publique basée sur la dépense qualitative et le respect de la chaîne des dépenses ». D’après lui, l’ambition du gouvernement est de réduire le chômage, d’arrêter la dégradation de la vie des Congolais, d’étendre la couverture de la protection sociale et l’augmentation de l’enveloppe de la rémunération.

Comparé aux 4,5 milliards de dollars américains proposés par Augustin Matata, alors Premier ministre démissionnaire, le projet actuel de budget est en nette hausse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *