BENI: Une dizaine de mort dans une nouvelle attaque de présumés rebelles ADF

La première attaque de forces démocratiques alliés (ADF) a eu lieu vers 21h le lundi soir, dans le quartier de Butanuka, dans le sud-est de Beni, lorsqu’un groupe de rebelles sont parvenus, selon des témoins, à contourner une position de l’armée congolaise pour commencer à se livrer à des pillages. L’armée et la police sont intervenues. Les affrontements ont duré une heure environ , selon des sources sécuritaires. Prenant la fuite, les rebelles ont exécuté des habitants à l’aide de machettes et d’armes à feu, selon le maire adjoint de la ville.

S’agissait-il du même groupe d’assaillants ou d’un autre groupe ? « La première attaque ayant eu lieu la nuit, certains présumés rebelles étaient restés cachés en embuscade », avance une autorité locale.

Mais du côté de la société civile, c’est l’indignation : « Comment se fait-il que l’armée n’ait pas pu repousser tous les assaillants et sécuriser le quartier ? », s’interroge Kizito Bin Hangi, le président de la société civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *