Attaque à Kalamu : un mort, quatre policiers blessés, trois assaillants arrêtés et évasion de quelques détenus – (Officiel)

Cinq heures après l’attaque de la maison communale de Kalamu et de l’État-major du commissariat urbain de la Funa, la Police nationale congolaise (PNC) livre le bilan de cet affrontement armé qui a duré environ deux heures au cœur de la capitale congolaise.

« En terme de perte en vies humaines, il est fait état d’un mort du côté des assaillants (…) trois autres assaillants ont été maîtrisés par les forces de l’ordre et sont présentement sous interrogatoire et quelques présumés auteurs d’infraction en garde à vue se sont volatilisés dans la nature », annonce la police  dans son communiqué qui cite également quatre blessés dans les rangs des forces de l’ordre.

La police parle d’un groupe de bandits, munis d’armes blanches et d’armes à feu, comme auteurs de cette attaque ayant plongé dans la panique la population vivant dans cette partie de la ville de Kinshasa. Le communiqué signale, par ailleurs, que la situation s’est stabilisée mais que l’opération des forces de sécurité visant à mettre les malfrats hors d’état de nuire se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *