Me Jean Claude Katende «  Pas de vote pour les seigneurs de guerre en décembre 2018 »

Le Président de l’Association Africaine de Défense de Droit de l’homme ASADHO prévient la population congolaise sur les élections de décembre 2018,«Nous connaissons maintenant qui est candidat  et qui ne l’est pas, même si c’est encore provisoire. Nous savons, parmi les candidats,  qui est seigneur de guerre et qui ne l’est pas» a-t-il indiqué

Selon Me Jean Claude Katende, il est important de refuser de donner les votes aux seigneurs de guerre par ce qu’ils ont tous le sang des congolais sur leurs mains.

«Ils ne méritent pas d’être nos responsables politiques à quelque niveau que ce soit. Ils méritent d’être jugés et jetés en prison à cause des congolais qu’ils ont tués de 1997.

Depuis 1997 à ce jour, notre pays est dirigé par des seigneurs de guerre» a dit Me katende.

Les résultats de ces 21 ans de règne des seigneurs de guerre sont connus :

– Pillage des ressources naturelles dans toutes les provinces pour un enrichissement personnel ;

– Incapacité à mettre fin aux groupes rebelles qui sont de plus en plus nombreux à l’Est du Congo ;

–  Impunité généralisée. Comment les seigneurs de guerre peuvent-ils faciliter les poursuites contre les autres parce qu’eux-mêmes ils ont les mains sales ?

–  Instrumentalisation de la justice  au profit des individus proches du pouvoir ;

– Mise en œuvre de la démocratie sur mesure ;

–  Absence de services de base à tous les niveaux. Pas d’eau,  pas d’électricité, pas d’hopitaux…

– Négation de la vie. La vie n’a pas de valeur pour les seigneurs de guerre. Ce qui est important pour eux c’est le pouvoir quel que soit le nombre de congolais qui peuvent mourir .

– Répression dans le sang des manifestations publiques ;

– Gratification des civils, policiers ou militaires qui se distinguent dans la répression des manifestations publiques ;

– Pauvreté généralisée de la majorité de congolais.

– Etc.

Il appelle le congolais à effacer ce tableau peint ci-dessus pour avoir  un pays normal, pour cela il ne faut jamais donné son vote à un seigneur de guerre.

«Votons pour les congolais qui n’ont jamais pris des armes contre le Congo, qui n’ont pas le sang des congolais sur leurs mains. Ils sont nombreux dans l’opposition, dans le FCC et parmi les indépendants, qui n’ont jamais tué personne pour prendre le pouvoir.

Ne répétons pas les erreurs du passé.

Voter pour un seigneur, c’est tuer encore le Congo» a-il conclut

Par: Afi Mundi

Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *