UNANA : ville morte bénéfique à Kinshasa. plus de 5 milles jeunes sensibilisés à la culture de la paix.

Pendant que le rassemblement décrète une ville morte, l’ambassadeur Willy Mishiki descend sur terrain pour mobiliser la jeunesse. Il choisit la commune populaire de Makala, renommée zone rouge avec une forte densité des jeunes non scolarisés.

Ici, c’est une occasion unique à son genre pour UNANA d’organiser une manifestation de mobilisation des jeunes entourés des vieux, des femmes toutes catégories confondues, des filles et petites filles, avec pour objectif permettre aux jeunes de comprendre le sens de la démocratie, tout en militant pour la paix sociale dans nos communautés respectives. Des combats de Catch populaire ont été au rendez vous pour rendre cette journée agréable et bénéfique pour la jeunesse, première bénéficiaire de cette matinée de sensibilisation organisée en présence des notables et dignitaires de cette commune.

Ces jeunes qui participent à cette grande manifestation proviennent des communes de Ngaba, Makala, Kalamu, Kasa-Vubu, Lemba, Lingwala, Kinshasa, Bumbu, giri-giri et Barumbu.

C’est dans une ambiance très électrique avec l’animation des fanfares, des Catcheurs de la capitale que les jeunes accueillent avec allégresse le message du prince Willy Mishiki. Dans un langage franc : * il demande à la jeunesse d’obtenir chacun sa carte d’électeur pour prendre part active aux échéances électorales prochaines, de n’est plus se laisser utiliser, exploiter, chosifier ni moins manipuler par les politiciens en quêtent de positionnement. De rester vigilant face aux groupes, regroupement, soit partis qui invitent les jeunes dans les manifestations violentes sous prétexte pacifiques, mais avec un agenda caché *.

La jeunesse de Kinshasa doit rester neutre. C’est ici il déplore la mort d’homme lors des tristes événements du lundi 07 Août 2017 à Kinshasa et Kongo Central.

Précisons que cette géante manifestation a eu lieu sur l’avenue Elengesa, à la satisfaction des populations de ce coin.

Par ; AMN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *