UDPS: Un Congrès pour remplacer E. Tshisekedi

Il a fallu attendre plus de 9 mois après la mort d’Étienne Tshisekedi pour voir son parti, l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps), annoncer officiellement la convocation d’un « Congrès extraordinaire » en vue d’élire un nouveau président qui succédera au Sphinx.

Selon Jean-Marc Kabund A Kabund, président intérimaire de ce parti, une Commission Technique Préparatoire de ce Congrès extraordinaire devra préalablement être mise sur pied. Son objet principal sera « la désignation du successeur du Docteur Étienne Tshisekedi Wa Mulumba ».

Le travail de cette commission préparatoire qui sera composée de 30 membres nommés par le SG Kabund, consiste à mener une étude sur l’organisation technique, matérielle et financière du congres; élaborer et proposer à la presidence du parti, conformément aux dispositions statutaires, le critérium pour la participation au Congrès; récolter les moyens financiers, matériels et assurer la logistique; préparer les documents nécessaires pour la bonne tenue du Congrès et enfin déposer son rapport à la présidence du parti dans un délai de 30 jours à dater de l’installation de ses membres.

Sans nul doute, profitant de cette période préélectorale, l’Udps présentera, de manière la plus officielle, son candidat président de la République aux prochaines élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *