Tentative d’enlevement a la Prison de Makala du colonel Eddy kapend, du batonnier Jean Claude Muyambo et de l’opposant Franck Diongo

Un groupe d’individus non autrement identifié s’est improvisés au pavillon 1 de la prison centrale de Makala et a tenté d’enlever les prisonniers emblématiques dont le colonel Eddy Kapend, Jean-Claude Muyambo Kyassa et Franck Diongo, respectivement ancien Chef d’état-major personnel de Mzee Laurent Désiré Kabila, Président de Scode et de Mlpc.

Tous les pensionnaires du pavillon 1 de la prison centrale de Makala ont été étonnés par cette nouvelle agression des prisonniers qui pourtant, avaient refusé de s’évader bien que molestés et poussés à l’évasion par les assaillants du 17 mai dernier. Peut on dire que le régime de Kinshasa envisage comment taire ces otages gardés pour l’unique but de prochaines négociations politiques.
Il n’y a pas longtemps, rappellent-t-ils que les détenus dans l’affaire Munene ont été visités par les hommes armés cagoulés qui ont perquisitionné toutes leurs cellules. Ce qui a inquiété plusieurs qui se sont demandé, quelques sont les vrais motifs qui peuvent justifier que l’État perquisitionne en se cachant?
Kabila a-t-il décidé d’éliminer ces prisonniers emblématiques? Que craint-il en les libérant? Telles sont les questions qui restent sans réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *