S.O.S: Blessé grièvement dans l’attaque de la commune de Selembao, le Major Dikwa Lungila abandonné à son triste sort par sa hiérarchie

Blessé dans les attaques du hier matin par les présumés adeptes de Bundu dia Kongo, le commandant du Commissariat communal de Selembao est abandonné à son triste sort à l’hôpital du Cinquantaine. Placé sous les machines, il a la chance de survivre, selon le corps médical de cet hôpital qui a demandé la signature d’un engagement de 2000$ pour le soigner. Les généraux qui ont effectué la visite à cette formation médicale ont refusé chacun de signer cet engagement pour un officier supérieur de la police qui a été attaqué dans son lieu de travail et en tenue.
La famille lance un cri d’alarme aux hommes et femmes de bonne volonté pour lui venir au secours.
Signalons que le Major Richard Lungila est l’oncle paternel de notre frère John Lungila, de Congo Web Télévision.

 

Par: AMN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *