Réaction de l’UDPS/Mbujimayi suite à la déclaration de monsieur Ngoyi Kasanji sur Top Congo FM dimanche 08 octobre 2017

1. Il y a un des chaines ici à Mbujimayi , pourquoi monsieur Ngoyi Kasanji veut toujours faire des déclarations sur des chaines de Kinshasa qui ne sont pas même captés ici à Mbujimayi. Nous lui demandons de ne pas tergiverser les choses
2. Il ne pas écouté ici à Mbujimayi , même pas les mouches qui sont acquis au changement de Mbujimayi
3. Dire que appelle la population à ne pas payer les taxes et impôts c’est l’incivisme fiscale , nous pensons que ce monsieur continue de rêver et il est se croit avant le 19 décembre 2016
4. Nous demandons à monsieur Ngoyi Kasanji de se calmer , car nous sommes qu’au commencement de l’application de toute les résolutions du deuxième conclave du Rassemblement. Il doit encore garder son souffle
5. Nous ne cesserons jamais de dénoncer la mauvaise gestion de la province pendant vos 11 de régné dont les taxes et impôts sont à la merci d’un seul individu sans aucune oeuvre sociale de grande envergure, et la chute préméditée de la MIBA cause par les autorités actuelles , une chute qui les ont très bien permis à piller davantage la MIBA ( exploitation illégale dans ses concessions ) tandis-que le travailleurs de la MIBA , leurs femmes et enfants meurt de fin. A note que pour l’année 2016 ses travailleurs MIBA ont touché 73 mille francs congolais pour toute une année
6.Le monsieur croyait avec sa fortune mal acquis il pouvait contrôler tout le monde , nous ne sommes pas dans la catégorie des opposants que tu impose le discours à faire moyennant l’argent
7. Nous dénonçons l’injustice des dirigeants de TOP CONGO FM , qui ont accordé une interview à monsieur Ngoyi Kasanji mais qui continuent à nous refuser notre droit de réponse. Ceux qui est contraire à leur métier , TOP CONGO doit être une chaîne aux services de la nation et non des individus
8. L’UDPS/Mbujimayi réaffirme sa détermination de mettre en application toutes les résolutions du deuxième conclave du Rassemblement jusqu’au départ de dirigeants illégitimes actuels et ne cèdera jamais aux intimidations quelque soit leurs provenances.

PAR:PC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *