Nord-Kivu: Affrontement entre miliciens et militaires à Ishasha

Des violents combats sont en cours entre l’armée et les miliciens Mai-Mai de Charles Kakule dans la localité de Ishasha, en frontière entre la RDC et l’Ouganda, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). A midi de ce mardi 11 juillet 2017, des sources indépendantes dans la région affirment que des combats se sont déroulés à Nyaruhanga en plein Parc des Virunga avant d’atteindre Ishasha. Le président de la société civile de Nyamilima (localité voisine) affirme que les habitants d’Ishasha ont fui en Ouganda.

Ce sont les Maï-Maï de Charles Kakule qui ont attaqué l’armée, affirme le porte-parole des opérations Sokola 2, major Guillaume Njike Kaiko. Selon lui, cette attaque est destinée à détourner l’attention après les pertes subies récemment par les miliciens dans le parc des Virunga.

«Les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont délogé les Maï-Maï tout autour du lac-Edouard, mais aussi en profondeur dans le Parc National des Virunga, là où ces groupes [armés] s’approvisionnaient en pratiquant la pêche illicite, en détruisant la faune et la flore. Ce qui leur permettait d’avoir beaucoup plus de moyens. Ayant compris ce modus operandi, les Forces Armées de la RDC sont parvenues à les déloger et à couper ainsi leur ravitaillement. Raison pour laquelle ces derniers ont pour objectif de détourner l’attention des forces armées», explique-t-il.

Les combats entre militaires et miliciens se poursuivaient encore en milieu de matinée.

L’Etat-major du secteur opérationnel Sokola 2 a dépêché un renfort militaire sur place. Aucun bilan des combats n’a encore été fourni. Les habitants d’Ishasha ont quitté la localité, trouvant refuge loin de la zone de combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *