Massacre de Mwanza Lomba : 7 militaires condamnés à des peines allant de 15 ans à la prison à vie

Les sept militaires qui comparaissaient pour le massacre de Mwanza Lomba (Kasaï oriental) ont été condamnés ce jeudi 6 juillet 2017à Mbuji-Mayi (Kasaï oriental) à des peines allant de 15 ans à la prison à vie.

Ils étaient originellement poursuivis notamment pour crimes de guerre par meurtre, crimes de guerre par mutilation, crime de guerre par traitements cruels inhumains et dégradants, refus de dénonciation d’une infraction par des justiciables de juridictions militaires. Le tribunal militaire de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), avait abandonné le 24 juin 2017 les charges de crime de guerre.

Ils ont été finalement poursuivis pour meurtre, dissipation de munitions et outrage.

C’est en mars dernier que l’Auditorat général avait engagé des poursuites contre les militaires, un mois après la diffusion de la vidéo mettant en scène les hommes en tenue des FARDC tuant à bout portant des civils identifiés à des miliciens de Kamwina Nsapu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *