Le PGR a retiré l’autorisation de sortie accordée à Katumbi

Dans une correspondance datée du 20 juin 2017 et adressée au Bâtonnier Jean Joseph Mukendi, avocat de Moïse Katumbi, le procureur général de la République (PGR), Flory Kabange, a annoncé le retrait de l’autorisation de sortie du territoire national accordée à l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga.

Le PGR justifie sa décision par le «non-respect du devoir de réserve » qu’il dit avoir constaté chez le prévenu, alors que ce dernier y était astreint.

« En vertu du paragraphe trois de la correspondance [ayant autorisé Moïse Katumbi à quitter le territoire congolais], je retire à votre client ladite autorisation lui accordée le 20 mai 2016. Il est tenu dès la réception de la présente à se présenter devant le magistrat instructeur », a écrit  Flory Kabange

Moïse Katumbi fait l’objet des démêlés judiciaires en République démocratique du Congo depuis la déclaration de sa candidature à la prochaine présidentielle. Le 19 mai 2016, cet ancien membre de la MP avait été inculpé par la justice congolaise pour atteinte à la sûreté de l’État, avant de bénéficier, vingt-heures plus tard, de l’autorisation de sortie du territoire congolais pour raison de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *