Kabila propriétaire de l’État congolais »: Pour G. Kapiamba, « Shadary a craché sur la Constitution

Pour le coordonnateur de l’association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), les propos du candidat malheureux à la présidentielle 2018 relèvent de « l’irresponsabilité de la part d’un leader politique » de la trempe d’Emmanuel Ramazani Shadary.

Sur son compte twitter, Georges Kapiamba estime, dire que « Kabila est le propriétaire de l’Etat », c’est « cracher sur la constitution de la RDC ».

C’est durant le congrès du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) tenu dans le Haut Katanga lorsque le secrétaire permanent annonçait le retour sur la scène politique de Joseph Kabila qu’il affirmait – dans un fanatisme décrié par plus d’un politicien voire du front commun pour le Congo comme dans l’opinion – « C’est Kabila qui a désigné le premier ministre. Kabila est le chef du FCC […], Kabila est le chef du PPRD qui est la puissance du Congo, Kabila est le propriétaire de l’Etat, il est l’acteur majeur et principal de la RDC. Kabila est là », avait déclaré Emmanuel Shadary. 

Quelques jours plutôt, c’est Justin Bitakwira qui affirmait à Top Congo, craindre « le Brexit au sein du front commun pour le Congo [FCC] » suite à l’absence des partenaires durant les assises.

Ces allégations ont suscité diverses réactions dans l’opinion et continuent à défrayer la chronique en RDC. Beaucoup d’observateurs se posent la question sur l’avenir de la coalition gouvernementale FCC-CACH. Une coalition que plus d’un jugent de contre-nature au regard des altercations entre leurs bases respectives.

src: MEDIACONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *