JEAN CLAUDE KAZEMBE VA BIENTÔT ÉVENTRÉ LE BOA:

Ce vendredi 06 Octobre 2017, alors que le vice premier ministre, ministre des affaires étrangères et coopération régionale devait répondre devant les élus nationaux sur la question orale avec débat, le député élu de Kasenga et ex – gouverneur de la province du Hauts-katanga Jean Claude Kazembe Musonda, s’est rendu à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale non comme spectateur mais pour regagner a sa place de député national, tiré à 4 épingles.

L’homme est bel et bien arrivé et a même prit place dans l’hémicycle jusqu’au moment où il sera surpris de voir deux gaillards commis a la sécurité, lui demandant de quitter la salle sans autres formes de procès. Étonné il va demandé à ces derniers pourquoi il devait sortir alors qu’il est là pour reprendre sa place; ceux-ci vont lui dire que c’est sur ordre du Président de l’Assemblée Nationale Aubin Minaku.

Furieux et énervé il va écrire un texto au Président Aubin Minaku de savoir pourquoi il agissait ainsi celui-ci va répondre en disant »quitte la salle dans le calme sinon tu seras humilié » et Musonda va réagir en disant : « avec tout ce que je fais pour vous, c’est ainsi que vous me traité? » Minaku va réagir en disant  » Tu as perdu ton mandat a partir du moment où tu as accepté un autre mandat électif ».

Quelques instants après leurs échanges, ils verra d’autres gaillards s’ajouter sur les 2 premièrs et vont lui demandé de sortir calmement afin d’éviter le scandale et c’est ainsi qu’ Il a été escorté jusqu’à la sortie.

Chemin faisant Musonda, dans tous ses états va commencé à raconté des choses qu’il a gardé secrète jusqu’ici a ces collaborateurs; arrivé à sa résidence, il va prendre une bouteille de Black Label et commencera à dire à qui voulait l’attendre qu’il est prêt à tout car ces gens ont reçus beaucoup d’argent et ne peuvent pas joué avec lui.

Voulant en savoir plus, notre informateur qui était sur place, va demandé au député chassé qui sont ces gens? Kazembe de répondre qu’il s’agit de Aubin Minaku, Nehemie Mwilanya, Kalev Mutondo, Emmanuel Ramazani Shadari, Evariste Boshab, Henvi Mova Sakani, Joseph Kokonyangi etc, ils ont puisé dans la caisse du Haut-katanga sans pitié et ceux eux qui ont apprauvit la province.

Il a également promit qu’il va éventré le boa en disant toute la vérité sur la mafia que ces gens ont fait dans le haut-Katanga a la population congolaise en général et haut-katangaise en particulier.

Pendant que votre rédaction, publie cet article, Jean Claude Kazembe Musonda ne fait que boire du whisky et est dans tous ses états.

Affaire à suivre

Par: PC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *