Fête des parents, toute une histoire

Chaque 1ere Août la république démocratique du Congo célèbre sur toute l’étendue nationale la fête des parents morts ou vivants instituée par le feu président Mobutu en 1979. Cette commémoration est marquée par l’entretien de lieu ou repose nos fidèles défunts  afin de se souvenirs d’eux.

Des cimetière qui depuis belle lurette ne reçoivent plus une bonne attention de la part de l’institution appropriée a vu très tôt ce matin, plusieurs familles munies des outils adéquats près de tombeaux repose les leurs pour passer un coup de ballets.Malheureusement, ces lieux sont loin de ressembler à des maisons de repos suite à la saleté et la mauvaise gestion. Outre la mauvaise fois de l’autorité urbaine d’entretenir ces lieux,nous remarquons la profanation de ce demeure sacré, des tombeau cassé ou l’on marche même sur des cercueils des cadavres.

Ce qui est pire ce sont des cimetières dont la plus part sont plein, à cause de l’argent, l’on parvient à enterrer  des personnes les uns sur les autres. En cette occasion nous faisons appelle à la sensibilité de l’état congolais de prêter plus d’attention à cet endroit où nous sommes tous appelé un jour à y habiter éternellement.

 

Par: Gabriella Kimbur 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *