Basket : Kobe Bryant, légende de la NBA, est mort dans un accident d’hélicoptère

L’arrière mythique des Lakers de Los Angeles est mort dans le crash de son hélicoptère en Californie, selon le site d’information américain TMZ.

Quintuple champion NBA, il était, jusqu’à ce samedi, le troisième meilleur marqueur de l’histoire de la ligue américaine. Kobe Bryant est décédé dans un accident d’hélicoptère en Californie, au sud-ouest des Etats-Unis, révèle le site américain TMZ ce dimanche. Plusieurs médias américains, dont ESPN et ABC7, ont depuis confirmé l’information.

Les autorités locales ont pour l’heure fait état de la mort de cinq personnes dans un crash à Calabasas, près de Los Angeles, sans corroborer la présence du basketteur retraité depuis 2016. Le message, qui indique que des investigations sont en cours, est accompagné de photos de nombreux véhicules de pompiers en intervention et d’un nuage de fumée au creux d’une vallée.

Selon TMZ, l’arrière mythique des Lakers de Los Angeles, où il a évolué 20 saisons, voyageait avec plusieurs personnes au sein de son hélicoptère privé quand un feu se serait déclaré. Personne n’aurait survécu à bord. On ne sait pas si la compagne du joueur, Vanessa Bryant, ni ses quatre filles, font partie des victimes.

Double champion olympique avec l’équipe des États-Unis (2008 et 2012), désigné joueur des années 2000 par la NBA, Kobe Bryant était considéré, à 41 ans, comme un des plus grands sportifs des dernières décennies.

« Légende »

Samedi, il avait reçu un hommage appuyé de l’actuelle star des Lakers, LeBron James, qui venait de le dépasser au classement des meilleurs marqueurs de l’histoire avec 33 655 points inscrits au cours de sa carrière. « Kobe est une légende. Être comparé aux plus grands, cela signifie beaucoup pour moi », avait soufflé « LBJ ».

Fair-play, Kobe Bryant avait envoyé sur Twitter ses félicitations à son jeune rival. « Tu continues à faire avancer le jeu, énorme respect », écrivait-il. Il s’agissait toujours, dimanche soir, du dernier message posté sur son compte officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *