Emanuel Shadary et Marcellin Cisambo ont été empêchés de se rendre à Bujumbura

Le secrétaire général du Parti du Peuple pour Reconstruction (PPRD), Emanuel Shadary, et l’ancien gouverneur du Sud-Kivu, Marcellin Cisambo ont été empêchés à l’aéroport de N’Djili de se rendre à Bujumbura, la capitale du Burundi. 

Selon les sources de la DGM, Emanuel Shadary et Marcellin Cisambo détenaient des anciens passeports diplomatiques non valides ; l’un utilisant son passeport diplomatique de vice-Premier ministre de l’Intérieur et l’autre de gouverneur du Sud-Kivu.

Les mêmes sources indiquent que les deux hauts cadres du PPRD n’ont pas été débarqués de l’avion mais ont été empêchés d’y monter bien avant l’embarquement et que, par solidarité avec leurs camarades du parti, d’autres membres de la délégation auraient décidé de ne pas prendre part au voyage.

Dans un tweet publié sur son site, le PPRD a tenu à démentir cette information en la qualifiant de « Fake news » sans fournir plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *